• L'atelier de Juliette

Au secours, mes ongles sont bons à refaire !

Dernière mise à jour : 20 avr. 2020

Effectivement, si vous avez fait partie des chanceuses que j'ai pu voir début mars, vous avez peut-être une chance de vous en sortir... quoi que ! Au bout de quelques semaines, vous aurez certainement une irrémédiable envie de les arracher, de les croquer, de les jeter...


Mais pourquoi tant de haine?

Je vais vous donner quelques conseils simples pour éviter les pots cassés et sauver les meubles !!!


1. Je ne fais absolument rien de ce qui est cité plus haut... Rappelez-vous que vous risqueriez d' arracher la couche la plus superficielle de votre ongle naturel, ce qui le rendrait fragile et fin comme du papier à cigarette, entraînant un ongle qui se pli à chaque mouvement que vous faites, voire même une sensibilité en surface. Bref, on oublie !


2. Je raccourcit mes ongles au maximum, avec une bonne lime (que vous pouvez éventuellement trouver en ce moment en grande surface ou en pharmacie).


3. Je lime légèrement la surface du faux ongles uniquement. Il ne s'agit pas là de s' improviser styliste ongulaire (oui je sais, c 'est un peu bizarre mais c'est comme ça qu' on nous appelle). Le but du jeu étant de ne pas créer trop de poids au bout de l' ongle naturel, pour qu'il résiste et qu'il ne casse pas au niveau des points de tension ( les cotés du bord libre, là ou ça plie quand on cogne l'ongle ).


4. On respire ! Ce n' est certes pas aussi joli que d' habitude mais dites vous que ça restera notre petit secret, puisque personne ne sera là pour le voir. Un petit coup de vernis, quelques gouttes d'huile cuticule et le tour est joué !


Retrouver ma vidéo sur Facebook ( atelierdejuliettejonchery )

A bientôt, pour des belles mains...



#latelier2juliette #jeprendssoindemoi #beautedesongles #onglesengel

1 vue0 commentaire